Testo della canzone J'arrive pas (ZAZ), tratta dall'album Sans Tsu Tsou

J'arrive pas - ZAZ

J'arrive pas à faire autrement que de me fondre dedans
Et de tout ressentir, subtil, des gestes sincères en colère
Qui sommeillent et qui veillent
L'odeur sensible des êtres hostiles, l'aigreur des gens me gêne

Je n'arrive pas à faire semblant d'être vraie
Quand des pensées austères me transpercent le cœur
Me glacent, laissent place à la stupeur, à la pauvreté du sentiment
Me volent l'envie d'offrir ma joie, me donnent l'effroi
D'un vide sans quoi l'éclat s'en va

J'essaie de ne pleurer le monde qui me semble assassin
Le monde et son égo qui se charme de mensonges
J'essaie de me convaincre et d'espérer que le monde change
Que nos esprits conditionnés se réveillent et se risquent à l'exode
L'exode de nos inerties vers des actions palpables
Que chaque maillon compte et s'en sente responsable
De ce monde de beauté qui péri sous nos yeux

De ces enfants sans pain et ces autres qui s'empiffrent
De ces gens au pouvoir qui laissent crever la terre
Qui l'ont rendue malade et qui meurtri nos chaires
Consommation malsaine, tous ces besoins qu'on crée
Et ce drame qui se joue chaque jour sous notre nez
Urgence d'un temps amoindri par des discours bidons
Qu'on acquiesce d'un geste d'épaule comme de gentils moutons

J'arrive pas à faire autrement que de me fondre dedans
Et de tout ressentir, subtil, des gestes sincères en colère
Qui sommeillent et qui veillent
L'odeur sensible des êtres hostiles, l'aigreur des gens me gêne

Je n'arrive pas à faire semblant d'etre vraie
Quand des pensées austères me transpercent le cœur
Me glacent, laissent place à la stupeur, à la pauvreté du sentiment
Me volent l'envie d'offrir ma joie, me donnent l'effroi
D'un vide sans quoi l'éclat s'en va

Je n'dois pas leur donner de pouvoir
Laisser glisser sur moi leur perfide blasfème
S'ils me touchent c'est que j'ai cessé d'y croire
Que je m'estime encore bien moins que leur poison qu'ils sèment

Prendre soin, cultiver mon jardin d'espérance
Arroser de mon âme et semer à outrance
Tout l'amour que j'innonde de mes pluies d'innocence
Et c'est ce dont je parle quand je dis les maillons

J'arrive pas à faire autrement que de me fondre dedans



Credits
Writer(s): Isabelle Geffroy, Germain Guyot
Lyrics powered by www.musixmatch.com

Link

Disclaimer: i testi sono forniti da Musixmatch.
Per richieste di variazioni o rimozioni è possibile contattare direttamente Musixmatch nel caso tu sia un artista o un publisher.

© 2022 Riproduzione riservata. Rockol.com S.r.l.
Policy uso immagini

Rockol

  • Utilizza solo immagini e fotografie rese disponibili a fini promozionali (“for press use”) da case discografiche, agenti di artisti e uffici stampa.
  • Usa le immagini per finalità di critica ed esercizio del diritto di cronaca, in modalità degradata conforme alle prescrizioni della legge sul diritto d'autore, utilizzate ad esclusivo corredo dei propri contenuti informativi.
  • Accetta solo fotografie non esclusive, destinate a utilizzo su testate e, in generale, quelle libere da diritti.
  • Pubblica immagini fotografiche dal vivo concesse in utilizzo da fotografi dei quali viene riportato il copyright.
  • È disponibile a corrispondere all'avente diritto un equo compenso in caso di pubblicazione di fotografie il cui autore sia, all'atto della pubblicazione, ignoto.

Segnalazioni

Vogliate segnalarci immediatamente la eventuali presenza di immagini non rientranti nelle fattispecie di cui sopra, per una nostra rapida valutazione e, ove confermato l’improprio utilizzo, per una immediata rimozione.