Testo della canzone Le choix (Dry feat. Maître Gim's), tratta dall'album Maintenant ou jamais

Le choix - Dry feat. Maître Gim's

L'impression de voir le ciel qui tombe
L'impression de voir le ciel qui tombe

J'ai pas vraiment le choix, plus je le réalise plus je vieillis
J'ai pas vraiment le choix, l'impression de voir le ciel qui tombe
Je pense à l'avenir, un avenir qui s'effrite, mon passé ressurgit, un passé que j'évite
Je pense à l'avenir, un avenir qui s'effrite, mon passé ressurgit, un passé que je
Fuis
J'ai pas vraiment le choix, plus je le réalise plus je vieillis

J'ai pas vraiment le choix, l'impression de voir le ciel qui tombe
Loin de vous j'étais perdu sans repères
J'avais pas le choix de faire tout ce que la rue m'a fait faire
Face à la vie j'étais tout seul quand j'passais le seuil de la porte
Mes seules armes étaient l'amour que j'vous porte
Obligé d'aller au front le sourire aux lèvres
De glace même quand mes démons me donnent la fièvre
Si j'pouvais près de vous j'passerai mon temps à sourire
Mais la distance m'attriste je l'évacue par mes soupirs
On a le choix mais on y pense jamais face aux calibres
Comme dans "Ménage" j'voulais être un gars libre
Non j'suis pas né dans la peau d'un riche
J'me bats contre moi-même juste pour affronter les risques
J'aurai tellement voulu vous recouvrir de diplômes
Mais mes soucis ici pèsent dix tonnes
Alors je m'évade quand je picole

Avec mes shrabs quand je m'isole
J'ai pas vraiment le choix, plus je le réalise plus je vieillis
J'ai pas vraiment le choix, l'impression de voir le ciel qui tombe
Je pense à l'avenir, un avenir qui s'effrite, mon passé ressurgit, un passé que j'évite
Je pense à l'avenir, un avenir qui s'effrite, mon passé ressurgit, un passé que je
Fuis

J'ai pas vraiment le choix, plus je le réalise plus je vieillis
J'ai pas vraiment le choix, l'impression de voir le ciel qui tombe
J'vois que tu patientes quand je traverse la France
Pardonne-moi mes absences j'suis forcé de tenter ma chance
T'es ma béquille, mon soutien et fais tant de sacrifice
Quand j'te regarde pas le choix faut que j'fasse du chiffre
Et ça depuis l'an 2000, j'ai cette envie de réussite de nous rendre riches
Un jour j'te rejoindrai dans le Dîn c'est sûr
A l'abri des ventes de disques éclairant mon futur
Ton sourire récompense mes efforts tu sais
Faut que j'défonce les portes sinon c'est les huissiers

Qui défonceront la notre j'serai forcé d'user de la force
De retourner dans mon passé, retourner dans mes fautes
J'ai pas vraiment le choix, plus je le réalise plus je vieillis
J'ai pas vraiment le choix, l'impression de voir le ciel qui tombe
Je pense à l'avenir, un avenir qui s'effrite, mon passé ressurgit, un passé que j'évite
Je pense à l'avenir, un avenir qui s'effrite, mon passé ressurgit, un passé que je

Fuis
J'ai pas vraiment le choix, plus je le réalise plus je vieillis
J'ai pas vraiment le choix, l'impression de voir le ciel qui tombe
Quand j'vous regarde j'me demande si j'vous ai mérité
Piégé par mon passé, vous m'avez délivré
J'vous ai donné la vie, vous avez sauvé la mienne
J'vous couvrirai d'amour, ça jusqu'à en étouffer vos peines
J'ai pas le choix de réussir j'ai déjà trop les mains sales
C'est pour ça que j'les laves toujours avant de caresser vos visages
Et si demain il pleut des sous, il pleuvra sur vos joues des litres en héritage
J'veux vous donner le choix car j'sais ce que c'est de n'pas l'avoir

De n'pas savoir si demain sera si beau à voir
Moi mon avenir est voué à vous voir évoluer
Entendre vos rires enjoués loin de nos villes polluées
J'ai pas vraiment le choix, plus je le réalise plus je vieillis
J'ai pas vraiment le choix, l'impression de voir le ciel qui tombe
Je pense à l'avenir, un avenir qui s'effrite, mon passé ressurgit, un passé que j'évite
Je pense à l'avenir, un avenir qui s'effrite, mon passé ressurgit, un passé que je
Fuis
J'ai pas vraiment le choix, plus je le réalise plus je vieillis
J'ai pas vraiment le choix, l'impression de voir le ciel qui tombe
Je pense à l'avenir, un avenir qui s'effrite, mon passé ressurgit, un passé que j'évite
Je pense à l'avenir, un avenir qui s'effrite, mon passé resurgit, un passé que je
Fuis



Credits
Writer(s): Landry Delica, Gandhi Djuna, Bastien Albert Maurice Vincent, Renaud Louis Remi Rebillaud
Lyrics powered by www.musixmatch.com

Link

Disclaimer: i testi sono forniti da Musixmatch.
Per richieste di variazioni o rimozioni è possibile contattare direttamente Musixmatch nel caso tu sia un artista o un publisher.

© 2021 Riproduzione riservata. Rockol.com S.r.l.
Policy uso immagini

Rockol

  • Utilizza solo immagini e fotografie rese disponibili a fini promozionali (“for press use”) da case discografiche, agenti di artisti e uffici stampa.
  • Usa le immagini per finalità di critica ed esercizio del diritto di cronaca, in modalità degradata conforme alle prescrizioni della legge sul diritto d'autore, utilizzate ad esclusivo corredo dei propri contenuti informativi.
  • Accetta solo fotografie non esclusive, destinate a utilizzo su testate e, in generale, quelle libere da diritti.
  • Pubblica immagini fotografiche dal vivo concesse in utilizzo da fotografi dei quali viene riportato il copyright.
  • È disponibile a corrispondere all'avente diritto un equo compenso in caso di pubblicazione di fotografie il cui autore sia, all'atto della pubblicazione, ignoto.

Segnalazioni

Vogliate segnalarci immediatamente la eventuali presenza di immagini non rientranti nelle fattispecie di cui sopra, per una nostra rapida valutazione e, ove confermato l’improprio utilizzo, per una immediata rimozione.